Mon Parcours

Chamanisme et Art du Gai-Rire

Artiste troubadour, j’appréhende la vie à travers les arts de la scène : théâtre, danse, clown, cirque, marionnette, musique. Puis je m’engage dans un cycle de formation en Arthérapie, à  l’INECAT à Paris.

Pendants plusieurs années, j’accompagne des personnes et des groupes (en hôpitaux psychiatriques, IME, écoles spécialisées), tout en gardant le pied dans la création artistique et la mise en scène.

Passionnée par le langage du corps et l’expression, je me forme ensuite en massage Ayurvédique, en soins énergétiques et sonores, en Langue des Signes Française, et je participe à des stages de communication transformative. Dans l’idée d’élargir mes propositions autour de l’exploration physique, sensorielle et émotionnelle.

C’est à cette époque que le chamanisme se glisse sur mon chemin, comme une évidence. Cette voie résonne fort en moi et inspire mon quotidien. Petit à petit le chamanisme entre dans mes pratiques de soins.

En premier temps, je rencontre des enseignements chamaniques et ancestraux en France, grâce à des passeurs de médecine, et je m’engage dans la voie des ” guerriers de l’arc en ciel ” avec laquelle je chemine encore…

Les grands-mères viennent me visiter en rêve et m’invitent à ouvrir un espace de cérémonie pour les femmes. C’est ainsi que le Tipi de l’Unité, voit le jour. Et que mon travail s’oriente autour des guérisons du féminin.

Je pars voyager au Mexique à la rencontre des Sages Femmes Maya qui me transmettent des soins traditionnels. Puis le vent me porte en Amérique du sud (Equateur et Colombie) pour continuer mes enseignements. Là bas je chemine avec la famille ” El Fuego Sagrado de Itzachilatlan ” avec qui je partage les Quêtes de Vision. Je voyage donc entre ces 2 Terres, entre ces 2 Familles qui m’accompagnent sur le chemin. C’est avec gratitude et respect à leurs égards et aux traditions que je partage ces espaces de soins et de cérémonies.

Tout au début de mes initiations une série de rêves me révéla un lien de mémoire avec le clan des ” Heyoka Oiseau Tonerre “, il m’a fallu 7 années de pratiques chamaniques et une quête de vision pour recevoir clairement l’information que je pouvais désormais manifester cette énergie.

La vie m’invite surtout à œuvrer autour de ces axes : l’expression par le ” gai-rire “, le féminin, la naissance, les rituels de passage de vie, retrouver le lien à la tribu de la Terre, rencontrer son essence, son être.

Portrait Fanny Heyoka

Mon Approche

Mon approche holistique est basée sur une écoute du cœur qui permet de se connecter à son corps et à son intériorité ; sur des propositions de mise en états de conscience modifiées par la respiration, le chant, la dance transe et le voyage au Tambour.

J’accompagne ainsi les personnes à se reconnecter à leur pouvoir créateur, à leur souveraineté intérieure et à l’autonomie dans leur guérison. Accueillir et dépasser son histoire, transmuter ces émotions, afin de se rappeler l’Être que l’on a toujours été.

J’utilise les actes symboliques, ” actes psycho-chamaniques ” et la puissance des sons pour donner des messages au subconscient et transformer sa vie.

Je m’appuie sur diverses formes de thérapies qui m’ont été enseignées et transmises (contemporaines et traditionnelles) afin d’unir la conscience nouvelle et la sagesse ancienne dans mon travail.

Passionnée de l’être humain et de mère nature, visionnaire, créative, enthousiaste, ” rallumeuse d’étoiles “, voyageuse en perpétuel apprenti-sage… je maintien le feu du cœur allumé et je danse sur la voie de l’arc en ciel… au service de la vie.

Aho Mitakuye Oyasin